Farrago – Éditions Léo Scheer | 2002

Le Désordre des tranquilles

Les gares


A la demande du comité d’entreprise des cheminots, Jean-Paul Curnier a passé quelques mois dans les gares et les trains de la région Provence-Alpes-Côte d’Azur. Il en a ramené de courts récits de petits drames quotidiens des voyageurs.

Il existe à la SNCF un manuel spécialement conçu pour aider l’agent en poste à informer les voyageurs par haut-parleur dans les situations les plus imprévues. C’est une sorte de catalogue des calamités, avec des modèles d’annonces correspondants. Le but est d’éviter le dépourvu, de trouver dans l’urgence : un suicide sur la voie, un train bloqué par des manifestants ou par un arbre renversé, une panne de motrice, une bombe dans un compartiment ou un malaise du conducteur, des mots, un ton et des formules qui rassurent, qui informent sans effrayer, tout en se rapprochant au plus près de la vérité. Bref, il s’agit de répondre à l’imprévu par l’affirmation puissante et sereine de l’ordinaire.

le-desordre-des-tranquilles

Jean-Paul Curnier (lecture) | Raymond Boni (guitare)

Enregistrement en public le 24 mars 1998 au Théâtre Antoine Vitez à Aix-en-Provence